Formation professionnelle

4 au  11 décembre 2017: elle interviendra au DEUST théâtre Besançon sur J’appelle mes frères de Jonas Hassen Khemiri (19 élèves/20 heures)
Novembre 2017 : elle dirige un stage d’une semaine avec les élèves de COP du CRR Besançon autour de l’adaptation de quatre romans programmé par le festival littéraire Les petites fugues (27 heures/15 étudiants)
Juin 2017 : elle dirige un stage de 4 jours sur la lecture de textes inédits de Thibault Fayner avec les jeunes comédiens du festival de caves
Mars-avril 2017 : Anne Monfort co-dirige avec Solange Oswald un chantier nomade intitulé « dialogue avec les auteurs contemporains d’Europe » (70 heures/ 12 stagiaires)
Février 2017 : elle travaille avec 4 élèves du TNS sur la lecture du Camp des malheureux de Thibault Fayner
Janvier 2017 : Anne Monfort intervient à l’EDT 91 pendant un mois autour de La Petite Catherine de Heilbronn de Kleist et des films de Raymond Depardon
Décembre 2016 : elle intervient 3 jours avec les élèves de la master class de Bobigny autour de Falk Richter
Novembre 2016 : Elle dirige un stage d’une semaine à destination des élèves de COP du CRR de Besançon autour de la mise en scène de Je te regarde d’Alexandra Badea (27 heures/11 étudiants)
Octobre 2016 : Elle dirige un stage d’une semaine à destination des élèves de DEUST autour de l’écriture dramatique contemporaine
Avril 2016 : Anne Monfort anime un stage avec les jeunes comédiennes du festival de caves autour de Zone d’amour prioritaire d’Alexandra Badea (5 jours/4 élèves-comédiennes)
Mars 2016 : Anne Monfort a animé un stage d’une journée destiné aux enseignants au printemps 2016 en partenariat avec DSN-Scène nationale de Dieppe autour de théâtre et histoire (7 heures/une dizaine d’enseignants)
Janvier 2016 : Anne Monfort a animé un stage de deux jours sur le théâtre en langues étrangères à destination des enseignants du Rectorat de Besançon en partenariat avec le Granit – Scène nationale de Belfort (2 jours/une vingtaine d’enseignants)
En juin et octobre 2015
, Anne Monfort dirige un séminaire au Théâtre National de Strasbourg, avec l’ensemble du groupe 43, autour de Falk Richter.
En février et novembre 2015, Anne Monfort intervient deux semaines au DEUST de Besançon autour des auteurs allemands du XXe et XXIe siècle et des textes de Gilles Laubert, donnant lieu à une lecture au CDN de Besançon-Franche Comté.
Du 3 mars au 12 avril 2014, elle anime un stage à l’EDT 91 autour des romans et des pièces de Gombrowicz.
Du 21 au 23 février 2014, elle dirige une master class autour de Falk Richter au Conservatoire à Rayonnement départemental de Belfort
Du 2 au 6 décembre 2013, Anne Monfort mène un stage à Poitiers autour du Camp des malheureux de Thibault Fayner et de Nina? (Epilogue) de Sabine Tamisier, réunissant les élèves du master dramaturgie et mise en scène, les élèves du Conservatoire à Rayonnement Régional de Poitiers et les élèves de l’EESI.
Du 18 au 22 novembre 2013, Anne Monfort intervient au DEUST de Besançon autour de l’adaptation d’un roman au théâtre.
En mars 2013, elle a travaillé au DEUST de Besançon autour de l’adaptation d’un roman, au Conservatoire à Rayonnement Départemental de Belfort sur un week-end autour de Falk Richter, ainsi qu’une semaine au Conservatoire à Rayonnement Régional de Poitiers autour de la téléprésence.
En novembre et décembre 2012 elle est intervenue à l’EDT 91 sur Ivresse de Falk Richter, spectacle repris en septembre 2013 au Colombier.
En novembre 2012, elle est intervenue à l’Université de Poitiers, dans le master de dramaturgie et d’assistanat à la mise en scène autour de Trust de Falk Richter.
En avril 2012, elle a animé également un stage d’une semaine autour de l’écriture de Falk Richter au Conservatoire à Rayonnement régional de Poitiers et au Conservatoire de Tours, en partenariat avec la Maison Maria Casarès, et l’Académie- Ecole supérieure professionnelle du Théâtre du Limousin (48 heures, une vingtaine d’élèves-comédiens)
En février 2012, elle est intervenue également dans les cours de Christine Douxami, maître de conférence à l’Université de Franche-Comté, qui l’avait invitée au colloque « Théâtre et politiques » en 2007.

Anne Monfort a animé deux stages à l’Ecole de la Comédie de Saint Etienne à destination de jeunes comédiens :
l’un en juin 2009, concernant les élèves de premières années, sur la notion d’écriture de plateau, à partir de l’adaptation et mise en scène d’un roman de Juli Zeh, L’ultime question, en partenariat avec l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Decoratifs (180 heures, 10 élèves- comédiens, 2 élèves-scénographe) – l’autre en janvier 2011, concernant les élèves de deuxième année intitulé « Nouvelle vague, degré zéro », autour du jeu de l’acteur au cinéma et au théâtre, et travaillant la question de l’acteur comme son propre monteur (128 heures, 10 élèves-comédiens).

En 2011, Anne Monfort et la comédienne Solène Froissart ont animé une journée d’action de formation sur la lecture à voix haute à destination des bibliothécaires du Territoire de Belfort en mars 2011 (8 heures, 10 stagiaires)
En 2009, Anne Monfort est intervenue, en lien avec le Rectorat de Besançon, à destination d’enseignants de théâtre, sur la thématique « scénographie et jeu de l’acteur » (une journée de formation, une vingtaine d’enseignants)